Journal d’une voyante part.1 : La voyance

La voyance, voilà un domaine qui peut, pour certain, ne pas être compris et qui pour d’autre est très intéressant.

Il y a les voyants qui sont très clairement « perchés », ceux qui vous disent que leurs guides ou leurs anges leur parlent, parfois même leur donnent des coups, oui oui j’ai déjà entendus cela. Ne voyez pas un terme péjoratif dans le mot  » perché  » il est synonyme de spirituel !

Il y a les voyants qui se croient supérieurs aux autres, qui se prennent pour des sur hommes aux pouvoirs extraordinaires. Mais qui font quand le bien en guidant de la bonne façon.

Il y a les voyants qui veulent en faire un business très lucratif, car oui la voyance peut être très lucrative. Oui de 2 € à 9.50 € la minute cela peut monter très très vite .

Il y a des voyants qui savent que nous sommes que des hommes et que nous n’avons rien d’exceptionnel, ceux qui font ce métier car ils aiment aider les autres, mais qui savent rester terre à terre.

Moi personnellement, je suis une voyante pas trop perchée, plutôt honnête, qui fait des consultations de voyance car j’aime aider les autres, mais je n’aime pas forcément faire trop de consultation de voyance à la même personne, un client qui m’appel trop souvent je le freine, car cela peut empêcher cette personne de prendre ses propres décisions. Trop peu de voyants savent dire non. Maintenant nous ne pouvons pas faire du gratuit car nous sommes comme tout le monde nous devons vivre, manger et surtout payer des taxes !

Je veux aussi que les gens sachent que nous ne sommes pas des êtres extraordinaires, la voyance n’est pas un don, ni même la médiumnité d’ailleurs, c’est juste que nous avons plus développés notre intuition, que nous laissons aller nos ressentis car nous écoutons nos émotions.

J’aime souvent dire ce proverbe que je pense avoir inventé (humour) :  » Tout le monde peut apprendre à jouer du piano mais tout le monde n’est pas Mozart !  » La voyance peut s’apprendre, mais ce n’est pas tout le monde qui peut en faire son métier et ainsi exceller dedans !

Donc non, je ne suis pas une sur femme, j’essai d’être rationnel, même si parfois encore je me demande qui je suis pour conseiller les autres, mais j’arrête rapidement, car même hors de mon métier, que je sois en vacances, en famille ou en sortie, je ressens.

Je ressens la tristesse d’une femme par exemple et je ne peux m’empêcher d’aller la voir et de lui parler, et bien entendu de lui dire ce que je ressens pour elle et sur son avenir.  dasn ce cas là je ne demande aucune rémunération.

Cela fait, en 2017, 15 ans que je suis dans le milieu de la consultation de voyance, même si je suis passée « pro » c’est à dire que j’ai décidé de me faire payer pour pratiquer ma passion depuis seulement 6 ans,  je vois bien que je capte des choses que je ne peux pas savoir juste parce que je fais une déduction psychologique, donc je sais que j’ai développer mes capacités, mais je le dis et je n’ai pas peur de le dire, il y a une grosse partie psy, que peu de voyant avouerons.

La consultation de voyance par téléphone ou autre est à consommer avec modération et surtout avec raison.

N’attendez pas un homme qui ne vous respecte pas seulement car un ou des voyants on dit qu’il allait changer, car vu que nous ne sommes pas des sur être humain, que nous sommes qu’humain, l’erreur est humaine.

Je me suis parfois trompé dans mes prédictions lors de consultation de voyance, et je l’assume, mais je sais que quand on me consulte, j’amène les choses surtout en disant que seul vous êtes maître de votre route, alors même si je me trompe je sais que j’ai fais de mon mieux pour aider.

Je pense sincèrement que la consultation de voyance doit se pratiquer pour soi même ou son entourage, que la meilleur façon de tirer profit de la voyance est de savoir développer ses capacités pour soi même et pour son entourage.

Je suis persuadé que d’apprendre à lire l’avenir est bien plus bénéfique pour soi-même, que de devenir dépendant aux voyants et se ruiner dedans.  Je préfère me tromper sans avoir posé aucune question, que de laisser parler le client et de lui dire à la fin, vous voyez j’ai tout vu !

Un bon et vrai voyant ne pose pas de question, prenez conscience de cela, il doit d’abords voir votre vie présente sans que vous n’ayez à lui dire, après il est possible que le voyant a besoin de certaines infos afin d’être plus précis, ou pour s’éclairer un peu car il capte mal, la voyance n’est pas un livre ouvert, mais au moins laissez le capter votre vie présente sans lui dire, c’est là que vous saurez si il est « connecté » !

Heureusement que j’ai plus de réussite que d’erreur sinon je changerai de métier.

Parfois même je suis étonne, car je vois des choses que les gens ne veulent pas entendre et qu’ils me disent que j’ai tord c’est sûr, mais les prédictions se réalisent.  Le retours des personnes lorsqu’il me remercie me rend très heureuse alors tant que cela se passera je continuerais.

A bientôt pour mes autres articles, car j’ai décidé de lever le voile sur ce milieu mystique, et croyez moi tous ne sont pas les bons samaritains qu’ils se disent être, moi je ne suis pas mère Thérésa mais je fais de mon mieux.

Je vous embrasse et surtout n’oubliez pas seul vous maîtrisez votre chemin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :